Référendum contre la modification de la LGL : Pas de mesures d’économie sur le dos des locataires !

Le Parlement genevois a adopté la loi 11537 qui vise à faire passer à la caisse les locataires des logements sociaux. Le Canton entend augmenter de 1% les taux d’efforts demandés à tous les locataires des logements sociaux. Cette mesure s’accompagne d’une coupe dans le montant des subventions aux locataires de logements HM. C’est près de CHF 3'570'000.- que les locataires des logements sociaux devront payer en plus par année ! L’exemple suivant permet d’illustrer l’impact de la loi 11537 :

  • Une famille avec 1 enfant qui loue un appartement de 4 pièces en HLM à CHF 1'293.- par mois et qui gagne CHF 110'000.- (revenu brut) par année devrait payer à l'avenir, pour le même logement, CHF 1'358.- par mois, soit CHF 65.- de plus par mois.

  • Par ailleurs, si cette même famille louait un appartement de 4 pièces en HM à CHF 1417.- par mois, elle verrait en plus sa subvention baissée, ce qui augmenterait sa charge locative de CHF 123.- par mois.

En période de pénurie de logement, il est inacceptable que le Canton tente de gagner plus de 3,5 millions de francs sur le dos des locataires ! Non content de refuser de respecter les engagements pris de réaliser un parc de logements sociaux représentant 20% du parc immobilier locatif, le Gouvernement cantonal entend faire les poches des locataires des logements sociaux existants. Les locataires ont assez donné, ils doivent se mobiliser et protéger leurs droits ! Signez et faites signer le référendum contre la loi 11357, celui-ci est disponible ci-dessous.


ob_259c31_formulaire-referendaire-l-1153
.
Download • 155KB

0 vue0 commentaire