top of page
  • Romain Gauthier

Un refus net de la population à davantage de PPE au PAV

Le comité référendaire « 2 X NON au Démantèlement du PAV » se réjouit du refus net des lois

12 290 et 12 291. Par ce double refus, la population genevoise a rappelé que pour faire face à la pénurie de logements, la priorité devait être accordée à la construction de logements locatifs abordables.


Il est réjouissant de constater que la population genevoise a vu clair dans le jeu des milieux

immobiliers et de la droite genevoise, à l’origine de ces lois. Elle ne s’est pas laissée duper par la campagne mensongère menée à grands frais par les millieux immobiliers qui n’ont eu de cesse d’affirmer durant la campagne que leurs projets de lois répondaient aux besoins du plus grand nombre.


En effet les PPE créées par la loi 12 291 n’auraient nullement été accessibles à Monsieur et

Madame Tout-le-Monde. De plus, ces PPE auraient été attribuées prioritairement à une minorité de privilégiés proches des promoteurs et disposant des fonds propres nécessaires à l’acquisition d’une PPE.

La population genevoise a également refusé que la rente annuelle maximale pour les PPE en droit de superficie soit abaissée à un montant ridicule de 10 CHF/m2 (loi 12 290). Pour rappel, 10 CHF / m2, c’est trois fois moins que la rente de superficie versée par les fondations et coopératives qui construisent des logements dans le même secteur. Ce montant est d’autant plus scandaleux que les terrains concernés sont propriétés des collectivités publiques.

L’acceptation de ces lois aurait eu pour conséquence de ralentir encore la construction de logements au PAV, alors même que la répartition des typologies de logement à construire dans ce secteur a fait l’objet d’un plébiscite de la population genevoise en 2018 (61% de oui).


Le double refus de ces lois est un coup d’arrêt net porté à la majorité de droite du Grand-

Conseil et à la politique antisociale qu’elle mène tambour battant depuis le début de la nouvelle législature. Espérons que cette double défaite fasse réfléchir la majorité du Grand-

Conseil au moment de prendre des décisions contraires aux intérêts de la population genevoise.


Comité référendaire 2 x NON au Démantèlement du PAV



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page